Renouée du Japon

Fallopia japonica, SYN.: Reynoutria japonica, Polygonum cuspidatum

La renouée du Japon est parmi les pires espèces exotiques envahissantes au monde[1]! Le CQEEE s’intéresse à sa distribution géographique et à ses méthodes de contrôle et a réalisé divers projets sur cet enjeu.

vignette-renouee-du-japonNous vous invitons à télécharger notre guide intitulé « Renouée du Japon – Guide technique de contrôle mécanique », conçu dans le cadre d’un projet d’étude exploratoire des méthodes de contrôle de la renouée du Japon réalisé pour la Ville de Granby.

Télécharger ici (document PDF, 3mb).

 

 

 

 

 

 

Projets

Contrôle de la renouée du Japon en Rive | 2017-2019

Ce projet mené conjointement avec le Comité ZIP des Seigneuries et le Comité ZIP Jacques-Cartier vise à faire connaître des méthodes de contrôle de la renouée du Japon en rive, un habitat particulièrement favorable à sa prolifération. Les trois organismes ont procédé au contrôle de quatre colonies de renouée du Japon à Montréal et à Contrecoeur et les suivront dans les années subséquentes. Tous les détails du projet ainsi qu’une description de la méthode de contrôle préconisée sont disponibles ici.

Projet Renouée avec la Fondation SÉTHY | 2014-2017

Description à venir.

 

[1] Global Invasive Species Database, 2013. 100 of the World’s Worst Invasive Alien Species. Disponible à http://www.iucngisd.org/gisd/100_worst.php

 

 

 

Renouée japonaise

Renouée du Japon © Hélène Godmaire

Les commentaires sont fermés